Des mots par la fenêtre

Vivlio, partenaire numérique des plus grands acteurs du livre européens, tant du côté des libraires et distributeurs (Cultura, Decitre, Furet du Nord, Système U…) que du côté des éditeurs (Hachette, Editis, Bayard, Albin Michel,  Harper Collins…), met son expertise du livre numérique à l’oeuvre pour dresser un bilan chiffré des pratiques d’achat et de lecture de ses utilisateurs Français confinés.

Alors que la France entame son 2ème mois de confinement, les tendances observées à la mi-mars se confirment, avec une croissance sans précédent, une grande majorité de Français semblant se laisser convaincre, les circonstances aidant, par la lecture numérique.

Une hausse jamais vue et persistante des ventes d’ebooks

Les achats de livres numériques continuent sur leur lancée et le bilan après un mois de confinement parle de lui-même1.

Alors que le marché du livre numérique a une croissance plutôt régulière à +6% par an2, ce mois de confinement voit le chiffre d’affaires lié aux ventes d’ebooks sur la plateforme Vivlio (hors achats d’ebooks par les bibliothèques) presque doubler par rapport à 2019 sur la même période (+88%).

Les chiffres des ventes d’ebooks sont inédits : le nombre de commandes d’ebooks a été multiplié par 7 sur la période du confinement et le nombre d’ebooks commandés par 15,  les chiffres atteignant leur plus haut historique chez Vivlio.

Des lecteurs qui reviennent au numérique, et des nouveaux adeptes qui découvrent les différents supports d’achat et de lecture numériques 

répartition des ventes d’ebooks par support

La répartition des ventes d’ebooks par support varie selon les revendeurs et surtout selon le taux d’équipement en liseuses des clients des différents partenaires de Vivlio.

En prenant les données globales de la plateforme, les sites internet des libraires (ou e-librairies) sont clairement privilégiées pour les achats d’ebooks (82,5%), devançant de loin les applications mobiles (10,7%) et les liseuses (6,8%).

Une prédominance des sites internet qui s’explique également par le grand nombre de nouveaux lecteurs numériques (+48% de nouveaux clients) qui ne sont pas équipés en liseuses. Le phénomène semble témoigner du fait que le grand public s’approprie le livre numérique et ses atouts/potentialités dans cette période si particulière.

Les usages évoluent également sur l’utilisation des liseuses Vivlio, qui ont vu leur nombre d’activation multiplié par 3

Ceux qui n’ont pas eu le temps de se procurer une liseuse à temps, ou qui découvrent le numérique, se tournent vers la lecture sur ordinateur. Le logiciel de lecture pour ordinateur gratuit Vivlio a connu lui aussi une multiplication par 3 du nombre de ses utilisateurs et une augmentation de +260% de livres lus par ce moyen (835 000 livres).

D’autres Français lui ont préféré la lecture en streaming, directement dans le navigateur internet, encore à l’origine d’un nouveau record avec 362 400 pages lues par jour (en moyenne) sur le webreader Vivlio, soit  l’équivalent chaque jour de plus de 1000 lectures de La Peste de Camus ou 220 lectures de la trilogie Cinquante nuances de Grey.

Et que lit-on en temps de confinement ?

En tête du palmarès des vingt meilleures ventes de la plateforme Vivlio, on trouve des romances, des polars, des nouveautés littéraires et des feel-good books (voir la répartition des ventes d’ebooks pendant le confinement par catégorie). La nouveauté solidaire pour les soignants parue sous l’égide d’Editis, Des mots à la fenêtre, fait une entrée fracassante dans le classement le jour même de sa parution.

À l’aune de ces chiffres, l’appétit des Français pour la lecture de livres numériques pendant ce confinement ne se dément donc pas.  Netflix et les rediffusions des classiques de Louis de Funès n’ont qu’à bien se tenir !

>> TÉLÉCHARGER LE COMMUNIQUÉ DE PRESSE EN PDF <<

>> VOIR L’INFOGRAPHIE <<

1  Chiffres de ventes sur la plateforme Vivlio entre le 16/03/20 et le 16/04/20.

2 D’après l’étude GfK parue en mars 2019 : https://www.gfk.com/fr/insights/news/marche-du-livre-2018-une-industrie-de-4mds-eur/