Vivlio, leader français du secteur, actualise et finalise son bilan des pratiques d’achat et de lecture numériques des Français confinés.

Après un 1er bilan mi-avril qui mettait en lumière un engouement inédit pour la lecture numérique, et alors que les librairies ont rouvert leurs portes depuis quelques jours, Vivlio, partenaire numérique des plus grands acteurs du livre européens, constate une nette progression de l’appétence pour le livre numérique en ces temps de confinement et de distanciation sociale inédits. 

Qu’a-t-on lu pendant le confinement ?

Le top 20 des meilleures ventes sur ces 8 semaines de confinement laisse voir la diversité des goûts de lecture des lecteurs numériques confinés. Le titre solidaire pour les soignants paru chez Editis au milieu du confinement, Des mots à la fenêtre, confirme son positionnement dans le classement des tops ventes.

À noter, les maisons d’édition ont su s’adapter au confinement. Tout en repoussant leurs nouveautés pour la plupart, elles ont mis en avant les versions numériques des titres de leur catalogue. Les éditeurs ont ainsi proposé des promotions exceptionnelles et des initiatives telles que les Tracts de crise de Gallimard ou la collection d’essais Et après ? des Éditions de l’Observatoire, des formats plus courts en lien direct avec l’actualité, qui ont su intéresser les lecteurs.

Le confinement : un moteur confirmé du succès des ventes des livres numériques 

Dans notre bilan des ventes d’ebooks après un mois de confinement, nous étions témoins d’une augmentation de 88% du chiffre d’affaires lié aux ventes d’ebooks sur la plateforme Vivlio (hors achats d’ebooks par les bibliothèques) par rapport à 2019 sur la même période. Un mois plus tard, la tendance se confirme avec une croissance qui, malgré une légère baisse, se maintient à plus de 80%.1

De manière générale, nos chiffres au 16 mai viennent confirmer ceux de la mi-avril :

  • Vente d’ebooks sur toute la période du confinement
    • le nombre de commandes d’ebooks a été multiplié par 6
    • le nombre d’ebooks commandés a été multiplié par 12 
  • Supports d’achat pour les ebooks
    • En prenant les données globales de la plateforme sur les 8 semaines de confinement, les sites internet des libraires (ou e-librairies) sont clairement privilégiés pour les achats d’ebooks (+ de 80%), devançant de loin les applications mobiles (environ 9%) et les liseuses (+ de 10%).
  • Une prédominance des plateformes Web qui peut s’expliquer par le grand nombre de nouveaux lecteurs numériques (+48% de nouveaux clients) qui ne sont pas équipés de liseuses.  Ces nouveaux lecteurs numériques se sont-ils tournés vers les librairies à leur réouverture ? Un nouveau bilan post-déconfinement sera nécessaire pour le savoir.
  • Supports de lecture numérique
    • Les usages évoluent également sur l’utilisation des liseuses Vivlio, qui ont vu leur nombre d’activations multiplié par 4
    • Ceux qui n’ont pas eu le temps de se procurer une liseuse à temps, ou qui découvrent le numérique, se tournent vers la lecture sur ordinateur. Le logiciel de lecture pour ordinateur gratuit Vivlio a connu une multiplication par  7 du nombre de ses utilisateurs en 2 mois et la frontière symbolique du million de livres numériques lus en un mois a été franchie lors du 2ème mois de confinement !
    • La moyenne de pages lues par jour en streaming (directement dans le navigateur internet) bat aussi encore un record avec près de 400 000 pages lues par jour sur le webreader Vivlio.

On ne peut donc nier que le livre numérique a gagné du terrain chez Vivlio pendant le confinement.

À noter que cette forte hausse des ventes d’ebooks vient (en partie) amortir la chute des ventes de livres au format papier (-60% selon GfK), qui met en danger une partie de la chaîne du livre, dont Vivlio se montre solidaire aujourd’hui. 

Un renouveau pérenne des pratiques de lecture pour le monde d’après ? 

Avec un léger ralentissement constaté depuis le début du déconfinement, la question est désormais de savoir si l’appétit des Français pour le numérique va se poursuivre. 

La mission de Vivlio est de montrer que le ebook ne vient ni concurrencer le livre papier, ni mettre en danger les acteurs de la chaîne du livre, mais que celui-ci est bien un complément idéal adapté à toutes les pratiques de lecture.

1  Chiffres de ventes sur la plateforme Vivlio entre le 16/03/20 et le 16/05/20.