Hacène

Directeur Commercial

Issu d’une lignée familiale où le sens du négoce se veut affaire quotidienne, Hacène assura son choix précoce d’en faire bien plus que son travail, son domaine : « À quinze ans déjà, je savais que j’allais me destiner à cette branche, suivre le chemin de mes parents et de mon frère jumeau. » Rallié à Vivlio en tant que Responsable des ventes B2B, c’est à la suite d’une annonce dénichée sur la toile qu’Hacène retrouva cette flamme commerciale en train de s’étioler au sein d’une agence web – « après mes cinq entretiens, j’étais directement dans le bain et je rejoignais le Centre national du livre pour assister à une conférence ! » À ce poste, Hacène eut tôt fait de rassasier son appétit pantagruélique, lui qui est toujours prompt à débusquer le prospect, à ajuster les prix ou à affiner les délais : « Nous avons déjà réussi à convaincre de nombreux partenaires de nous rejoindre, des sociétés dont l’envergure est de plus en plus importante. Nous sommes sur un secteur singulier, avec un marché très concentré, alors signer les premières années avec les groupes Boulanger ou LDLC, c’est super valorisant. » Son caractère de fonceur a beau le placer en première ligne de la croissance, Hacène n’est pas sans savoir que sa fonction s’inscrit dans le temps long, celui où la moisson des médailles ne se récolte qu’à l’issue d’âpres batailles. La patience en vertu cardinale, ainsi mena-t-il les rencontres avec l’enseigne de librairies belge Standaard Boekhandel, un accomplissement au firmament de ses satisfactions professionnelles : « C’était le premier projet commun auquel j’ai participé de bout en bout, et le premier client qu’on a signé à l’étranger ! »

Alors unique Commercial de Vivlio, il sait apprécier l’autonomie qui habite sa situation, où seuls les résultats témoignent du succès de la mission : « J’ai un métier de business developper et l’état d’esprit qui va avec. Je prends des initiatives, je cherche des nouveaux leviers de croissance comme un mini chef d’entreprise dans l’entreprise. Ici, on progresse constamment. » Le poste de défenseur qu’il reprend, lorsqu’il rejoint trois fois par semaine son club de football, le Responsable des ventes B2B le troque chez Vivlio où il se projette plutôt de toute sa niaque vers l’attaque, esquivant les tacles et dribblant les embûches : « Même si je suis au bout de la chaîne et que je concrétise un effort collectif, je n’aime pas l’individualisme. On se tire tous vers le haut, et chacun contribue avec ses compétences et son historique. Il n’y a pas de mur ni de frontière entre les talents. » Quand Hacène ne s’emploie pas à accroître le réseau de distribution, au-delà de ses objectifs marchands, il pilote aussi la production des liseuses directement avec le fabricant. De cette attribution insolite de prime abord, il en tire une vision globale du processus et intervenant de la production à la vente. Et s’il reconnaît qu’en dehors de la lecture des grands quotidiens nationaux, Hacène ne porte pas en lui un amour échevelé des mots– « je suis plutôt audiobook ! »

Tout comme sa femme, lectrice émérite, fut séduite par le concept, Hacène est convaincu que la qualité de la solution Vivlio et « ses prouesses technologiques » sauront conquérir un nombre croissant d’adeptes : « En 2016, Vivlio ne proposait qu’un seul type de liseuse, désormais nous en avons toute une gamme, avec plusieurs coloris, un design amélioré, de nouvelles fonctionnalités. Nous sommes une entreprise avec de solides ambitions, d’excellentes perspectives et un modèle économique sain, et on peut être fier de notre impact sur le marché ! » Du temps de son Master en commerce international, la liseuse pouvait bien demeurer affaire d’initiés échappant au profane, Hacène en avait déjà percé tous les secrets et décrypté tous les arcanes. Et pour cause, à l’occasion d’une année de césure en Irlande pour maîtriser la langue de Shakespeare, il rejoignit une multinationale lancée sur ce créneau. S’il confesse avec humour une « erreur de jeunesse », Hacène s’en retourna en France le bagage lesté d’une certaine connaissance. Pérégrinant quelque temps dans diverses expériences, il fut bien étonné de découvrir qu’au sein même de la capitale des Gaules s’activait une firme qui entendait bien bouleverser le duopole : « Cette approche militante m’attirait, et dans un sens, passer d’un leader à un challenger, c’était un peu une façon de me racheter ! Je trouvais surréaliste qu’une société lyonnaise soit présente sur ce marché, que je savais être de niche. J’ai découvert une structure solide, soutenue par des industriels, une démarche noble, concordant avec mes valeurs. » En quittant un mastodonte pour la start-up qui monte, Hacène ne s’y trompait pas : lui qui carbure à la détermination ne pouvait que tirer satisfaction et euphorie à damer le pion « à de grosses écuries » – « non seulement notre solution est respectueuse des libraires et du client final, mais elle est en plus portée par une énergie, une entraide et une créativité que l’on ne trouve définitivement pas partout. » Décidé à mener la fronde, conforté dans sa droiture et solide comme un Spartiate, le Responsable des ventes B2B est certain qu’au cours de l’aventure, c’est bien David qui terrassera Goliath.

Quand je pense qu’en dix ans…

Nos solutions et nos produits ont à ce point progressé ! Nous avons déjà réalisé une sacrée distance, et nous pouvons encore faire bien plus, nous ne sommes qu’au début de cette grande histoire !

 

Notre site web a détecté que vous utilisez un navigateur obsolète, cela peut vous empêcher d'accéder à toutes les informations ce site. Nous vous conseillons d'utiliser un navigateur récent tel que :
Ne plus afficher
Fermer