Jérôme

Responsable administratif et financier

Alors qu’il était au volant, l’histoire voulut que ce fameux coup de fil annonçant son recrutement l’invite à s’arrêter à la première place venue. Et quand au téléphone, la voix lui mentionna l’adresse de son futur emploi, hasard ou pas, Jérôme s’était garé précisément à cet endroit – « c’était d’autant plus rigolo que je passais par là tous les jours en me rendant au boulot. Et puis le destin s’en est mêlé. » « Presque du jour au lendemain », le Responsable administratif et financier tomba son costard pour un combo tee-shirt- baskets, quitta son emploi dans un important cabinet pour découvrir le monde de la start-up : « C’était tellement rafraîchissant que dès mon arrivée, je savais que c’était promis à un bel avenir. D’ailleurs, la boîte n’a toujours pas arrêté de croître. » Aux antipodes des cadres rigides, le titulaire d’un Master en comptabilité contrôle et audit n’eut aucun mal à s’adapter aux codes de ce nouvel univers, dut-il pour s’accorder à Vivlio en décortiquer les flux financiers, particulièrement complexes – « comme c’était une création de poste, il m’a fallu tout mettre en place, façonner mon propre service, faire en sorte que tout roule. Je tenais vraiment à mettre ma pierre à l’édifice, et c’est une grande fierté qu’on m’ait laissé le faire. C’est parce que je me sens totalement autonome que je vois encore plus loin. » Poste stratégique s’il en est, l’éventail de ses attributions se diversifiant le temps passant, aux responsabilités comptables de Jérôme se sont jointes les ressources humaines ainsi qu’une partie organisationnelle, juridique et réglementaire – « j’ai réalisé au sein de Vivlio à quel point il était stimulant d’être impliqué dans un projet collectif, d’être amené à collaborer avec toutes les équipes. » Élaboration de reportings financiers, rédaction des contrats de travail, distribution des feuilles de paie, c’est au rythme de ses gorgées de thé que Jérôme mène ses affaires, jouissant d’une totale liberté dans la conduite de la partie financière : « Quand je suis arrivé chez Vivlio, j’étais le seul à disposer de ce type de compétence. Ici, en veillant bien à ne pas trop se prendre au sérieux, mon but était surtout de professionnaliser cette composante afin de pouvoir mieux aider la direction à piloter l’entreprise. »

En dépit des enjeux qu’implique une activité qui ne saurait se contenter de l’à- peu-près, il tente de se délester de ses relents perfectionnistes et autres papillonnements maniaques dont plaisantent volontiers ses proches – « c’est un poste où il faut s’attendre à être surpris, qui demande de la flexibilité, et c’est sûrement pour cela que j’anticipe tout. » Anticiper, et même oser, à ses heures perdues, emprunter le bagout du commercial pour répandre la bonne parole auprès d’un entourage qu’il a su rallier à la cause : « Les liseuses Vivlio constituent l’outil parfait pour les grands lecteurs, elles sont une véritable synthèse de haute technologie. Mes parents et mes amis savent d’ailleurs que, quand ils achètent un livre via ce biais, cela profite au commerce local. » Ravi d’évoluer dans une société dont les valeurs coïncident aux siennes, Jérôme a trouvé chez Vivlio une philosophie prônant la diversité comme vecteur de richesses humaines : « C’est clair que je ne suis vraiment pas le seul à venir d’un horizon complètement différent. C’est précisément la réunion de toutes ces trajectoires de vie qui concourt à notre objectif. »

Cet Auvergnat, qui sans façon, puise dans l’effort sportif une partie de cet entrain, des terrains de rugby, où il se défoulait naguère, aux eaux lacustres qu’il transperce de son wakeboard, maintient en ligne de mire l’ivresse des podiums – « la balance entre le travail et la vie familiale est fondamentale à mes yeux, mais je reste un compétiteur, j’aime bien gagner, c’est pour cette raison que je me donne toujours à fond. Et l’esprit Vivlio, c’est justement cela : viser sans cesse plus haut, avec bon sens et bienveillance. » S’il ne se revendique pas forcément grand lecteur devant l’éternel, bien qu’épris d’histoire française ou de civilisations gréco-romaines, ce sont surtout les contours de la saga Star Wars que Jérôme se plaît à éplucher sous toutes les coutures, les films, bien sûr, sans omettre la littérature – « depuis que je suis tout petit, c’est un monde qui m’est très familier, beaucoup plus profond qu’il n’y paraît. » Ainsi, quand il ne vagabonde pas dans les environs de Tatooine en compagnie d’Obi-Wan et de Han Solo, c’est en mode hyperespace que Jérôme turbine au sein de la galaxie Vivlio. Conscient de la force qui est en lui, au credo de maître Yoda, l’intrépide padawan transiger ne saurait – fais-le ou ne le fais pas, mais il n’y a pas d’essai.

Quand je pense qu’en dix ans…

On a pu faire découvrir autant de livres à nos Vivlinautes ! Lorsque l’on sait d’où l’on vient, c’est génial de constater que tous ces titres sont passés par nos tuyaux. Le fait d’œuvrer, à notre mesure, à l’amélioration du quotidien des lecteurs, donne véritablement tout son sens à notre activité.

Notre site web a détecté que vous utilisez un navigateur obsolète, cela peut vous empêcher d'accéder à toutes les informations ce site. Nous vous conseillons d'utiliser un navigateur récent tel que :
Ne plus afficher
Fermer